Vous pouvez créer des suppléments de paie pour ajuster les salaires horaires ou mensuels des employés selon des critères définis.

Tout d'abord, allez dans Paramètres > Supplément de paie.

Cliquez sur Créer sous Supplément de paie. Un menu déroulant va alors vous proposer plusieurs choix :

Suppléments normaux

Les suppléments normaux sont utilisés lorsque les taux salariaux d'un employé doivent être ajustés à une certaine heure de la journée ou après un nombre d'heures spécifiées dans un poste. Vous pouvez augmenter ou baisser le taux salarial en fonction d'un pourcentage de salaire ou sous la forme d'une valeur monétaire définie.
 
L'exemple ci-dessous illustre le supplément normal d'un groupe d'employés nommés Chefs. Après 8,5 heures, les Chefs doivent être payés leur salaire normal doit être majoré de 50 %, mais uniquement pour un maximum de 3 heures supplémentaires. Ce supplément est valide pour tous les jours de la semaine. Il sera valide à compter du 1er janvier et étant donné qu'il s'agit d'un supplément permanent, il n'est soumis à aucune date de fin. Ce supplément ne doit pas être payé aux salariés. Si un employé fait l'objet de deux suppléments simultanés, seul celui ayant la valeur la plus élevée sera appliqué. Par conséquent, la case Paiement forcé ne sera pas cochée. Aucun supplément ne devra être payé pendant les périodes de pause et ceux appliqués à des postes nécessitant les services d'un employé après minuit sont autorisés. Configurez un supplément conformément aux critères suivants : 

Suppléments journaliers

Les suppléments journaliers sont appliqués aux employés travaillant quotidiennement sur plusieurs postes. Ces suppléments prennent en compte toutes les heures travaillées au cours d'une journée.

L'exemple ci-dessous illustre un supplément journalier à appliquer aux journées au cours desquelles un employé travaille plus de 9 heures entre 6h et 21h. Une limite de 24 heures s'applique à ce supplément.

Suppléments hebdomadaires

Les suppléments hebdomadaires permettent d'appliquer un supplément au bout d'un certain nombre d'heures travaillées en une semaine.

L'exemple ci-dessous illustre un supplément hebdomadaire qui va appliquer une majoration de 50 % du salaire normal d'un employé après 40 heures travaillées en une semaine. Ce supplément doit prendre en compte les heures travaillées entre 6h et 21h, mais doit aussi avoir un plafond de 58 heures, soit un total de 18 heures d'activité pouvant bénéficier de ce supplément dans une seule et même semaine.

En navigant sur la page Supplément de paie, vous pouvez aussi définir des suppléments ponctuels en fonction des postes (supplément manuel), de l’ancienneté (supplément d’ancienneté), ou des employés (supplément personnel). Vous trouverez ci-dessous, un exemple d’utilisation des suppléments personnels pour définir une prime mensualisée:

Supplément personnel

Les suppléments personnels permettent de définir un supplément fixe s’appliquant une fois par mois sur les rapports de paie des employés sélectionnés.

Pour créer un supplément personnel, cliquer sur Créer pour définir une catégorie de supplément et le montant associé. Le code salaire apparaitra sur les rapports et peut vous permettre d’aligner les informations des rapports Planday avec votre système de paie L'exemple ci-dessous illustre un supplément personnel d'un montant de 100€, désigné comme prime de transport.

Il s’agit ensuite d’ajouter les employés à la liste des bénéficiaires, sur la doite du dans la catégorie. Seuls les employés placés dans le groupe du supplément personnel toucheront ce montant


Les employées peuvent cumuler plusieurs primes si ces derniers sont placés dans plusieurs catégories.

Si des employés bénéficient d’une catégorie de prime similaire mais d’un montant différent, deux solutions s’offrent à vous:
Cocher la case “taux individuel” au moment de rajouter cet employé et renseigner le montant qui remplacera le montant de la catégorie (ici, 100€).

Il est aussi possible de créer plusieurs suppléments avec le même titre mais un montant différent. Par exemple, une seconde catégorie “prime de transport” de 150€. Cette option vous permet d’ajuster le code salaire des catégories pour les différencier sur les rapports.



Avez-vous trouvé votre réponse?